5 circuits VTT incontournables en France

La France a la chance de posséder des centaines de kilomètres de pistes de VTT de classe mondiale. Paul Lamarra dit que ce sont cinq des meilleurs.

Envie de faire du VTT en France mais ne savez pas où aller? La France a la chance de posséder certains des meilleurs sentiers du monde, avec quelque chose pour les débutants aux cavaliers expérimentés. Nous avons identifié quelques sentiers de longue distance pour les coureurs endurcis, ainsi que de bonnes bases qui offrent beaucoup pour les coureurs de tous niveaux.

1. Grande Traversée du Jura

Distance: 380km
Durée: 7-10 jours
Départ: Maudeure près de Montbéliard, Doubs
Arrivée: Haupteville-Lompnes

Faire du vélo dans les forêts de pins vertes fraîches des montagnes du Jura est une expérience zen. En suivant un itinéraire dédié et extrêmement bien balisé, la Grande Traversée du Jura permet de faire du vélo en toute tranquillité. Hors des arbres, la Grande Traversée du Jura traverse des prairies et flirte avec la lisière de hautes crêtes calcaires.

Dans la partie nord, le parcours est techniquement plus difficile car il sort d’une vallée dans une autre et longe les gorges du Doubs. Plus au sud, il est plus lisse et plus plat et considéré comme idéal pour les débutants. Il y a d’excellents tronçons de voie unique dans la région de Lajoux.

2. Pyrénées-Orientales – Cerdagne, Capcir and Conflent

Les choses sont très organisées dans les Pyrénées orientales. Ces trois espaces offrent trois paysages arborés légèrement différents qui chevauchent la frontière entre la France et l’Espagne. Les circuits VTT sont centrés sur les stations de ski de Font Romeu, Puymorens et Les Angles.

Les larges vallées entre les sommets et les pentes plus détendues permettent plus de possibilités de développement de sentiers pour plaire à tous les niveaux. Une option facile serait la visite de 8 km du lac de Matemale. Un parcours plus difficile est le parcours linéaire de 13 km au départ du col du Puymorens. En tout, plus de 400 km de sentiers balisés. Un long bain dans les Bains de Llo chauffés thermiquement est un vrai régal après une dure journée.

3. Grande Traversée des Alpes de Haute Provence

Distance: 300 km
Durée: 7 jours
Départ: Col du Madalena (1991 mètres)
Arrivée: Manosque

Coincée entre les Alpes et la Provence, cette région peu connue est chaude, sèche et peu peuplée. S’étendant d’est en ouest de la frontière italienne au Luberon, c’est un parcours physiquement exigeant et souvent technique. Les grands monticules de schiste noir mouvant autour de Digne les Bains constituent un défi particulier. Les tronçons de route offrent un répit régulier.

Les points forts incluent les montagnes monumentales de la Vallée de l’Ubaye, où un sentier Transubayenne plus court est proposé (100 km). On rencontre également en cours de route les 194 km de voie unique balisée autour de la Montagne de Lure.

4. Corse

La Corse explose sur la scène européenne du VTT en tant que destination incontournable. Ce n’est cependant pas pour les timides. Les montagnes très escarpées et rocheuses dépassent 2700 m, le temps peut être instable et il y a peu ou pas de sentiers balisés. Pourtant, pour le motard intrépide, c’est proche du paradis.

Offrant quelque chose qui ressemble à un juste milieu, c’est la zone centrée sur le plateau de Coscione au cœur de la Corse du Sud. Flanqué à l’est par les Aiguilles de Bavella, une crête rocheuse étroite et intimidante, le plateau est une zone élevée de prairies légèrement boisées et ouvertes sillonnées par des pistes de berger et de jeep. Le potentiel est presque illimité et il est possible d’entreprendre un voyage prolongé en passant la nuit dans des cabanes de bergers. L’une des joies est de parcourir d’énormes zones de roches en pente douce.

5. Grande Traversée du Massif Central

Distance: 650km
Durée: 15-20 jours
Départ: Clermont Ferrand
Arrivée: Montpellier ou Sète

L’attrait de la Grande Traversée du Massif Central est l’incroyable variété de paysages et de défis. Partant des cônes galbés des volcans éteints du Parc des Volcans, la Grande Traversée du Massif Central prend une route directe vers le sud vers la Méditerranée en traversant certaines des régions les plus vides de France.

Pour commencer, les montées sont régulières et la route de haut niveau au-dessus des collines exposées permet de longues descentes libres sur de larges pistes. Dans le Cantal, une grande partie du chemin est à voie unique à travers une forêt naturelle. Plus au sud, le climat devient plus sec, les sentiers plus étroits et la surface plus rocheuse. L’itinéraire flirte fréquemment de façon déconcertante avec les chutes rocheuses. Il y a peu de signes d’habitation sur les hauts causses calcaires (plateau).

Itinéraire beaucoup moins médiatisé, la Grande Traversée du Massif Central nécessitera parfois une navigation et une planification minutieuses.

Recommandé pour vous

A propos de lauteur: Mona

Je suis une grande amatrice de cyclisme. J’anime ce blog et vous ferai découvrir de très belles choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *